Covid-19 : l’Afrique du Sud ferme des écoles suite à 180 nouveaux cas en milieu scolaire

Image d'illustration

Des recherches se poursuivent pour déterminer les personnes qui ont été en contact avec celles infectées. L’école qui est au cœur de cette actualité sanitaire est celle secondaire de Makaula. Elle a été fermée pour décontamination.

Des fermetures en cascade

La province du Cap oriental a fermé un total de 196 écoles depuis la date du 1er juin. Le Président sud-africain avait ordonné une réouverture des écoles au niveau du secondaire, mais c’était sans compter les pics que le pays allait enregistrer notamment en cette période pluvieuse. 180 nouveaux cas de contagion au Covid-19 ont été confirmés dans les écoles, d’où leur fermeture. Il faut aussi dire que ce sont plus de 300 personnes qui sont mortes suite à une infection à la maladie à Coronavirus dans cette partie du pays.

Une situation critique qui fait écho à une autre qui avait eu lieu un peu plus tôt dans le secteur minier. Le pays avait aussi procédé à la fermeture de la mine d’or de Mponeng, une des plus grandes mines qui existe actuellement au monde. C’était 164 cas de contagion avérés qui y ont été détectés, obligeant les autorités à fermer la mine. Même si les personnes infectées ne présentaient aucun symptôme, elles ont été mises en isolement.

Avant sa fermeture, la mine fonctionnait à 50% de son régime normal. Suite à cet incident, 650 tests ont été réalisés sur les travailleurs afin de déceler de probables nouveaux cas. L’Afrique du Sud est l’un des pays du continent qui ont été les plus frappés par cette pandémie. Le pays compte plus de 2 100 décès pour plus de 106 000 cas confirmés au 24 juin. La Cap occidental est la partie la plus touchée avec plus de 52 000 personnes atteintes par le virus.