Covid-19 : Cameroun, vers la reconnaissance du remède de Mgr Samuel Kleda


Lecture 2 min.
Monseigneur Samuel Kleda
Monseigneur Samuel Kleda

Le Cameroun est visiblement décidé à en découdre avec le Coronavirus. Dans le même temps qu’il donnait une ouverture en direction de Madagascar, le ministre de la Santé, Manaouda Malachie, annonçait être entré en contact avec Mgr Samuel Kleda.

Le remède de Mgr Samuel Kleda contre le Coronavirus pourrait avoir une reconnaissance nationale au Cameroun dans les jours qui viennent. C’est en tout cas ce que laisse entrevoir le ministre camerounais de la Santé qui a clairement indiqué avoir pris contact avec le prélat. « Je viens de saisir Monseigneur, cet après-midi, pour qu’une équipe conduite par le Directeur de la pharmacie se déplace sur Douala pour évaluer son processus et l’accompagner sur tous les plans », écrivait hier nuit le ministre sur son compte Twitter.

Ce soutien annoncé par la première autorité en charge de la Santé au Cameroun suscite l’espoir au sein de la population camerounaise qui n’attend que le remède pour stopper la maladie qui sème la désolation partout dans le monde, depuis plusieurs mois. Ce faisant, le ministre de la Santé et par ricochet, le gouvernement s’inscrit dans la même logique que Maurice Kamto qui a été la première personnalité à saluer officiellement l’action de l’archevêque contre le Covid-19. Les études cliniques revendiquées par Mgr Samuel Kleda en personne pour tester et confirmer l’efficacité de son remède pourront ainsi se faire plus facilement.

Dans tous les cas, la démarche du ministre de la Santé est utile pour une reconnaissance nationale et même internationale des efforts de ce prélat qui s’investit dans la pharmacopée depuis une trentaine d’années, au cas où l’efficacité de son remède contre le Covid-19 serait prouvée. Wait and see.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter