Côte d’Ivoire : une vingtaine de morts dans des inondations à Abidjan

Inondation à Abidjan
Inondation à Abidjan

Une partie de la Côte d’Ivoire est sous les eaux après des pluies torrentielles qui se sont abattues ces derniers jours sur le pays. Les autorités font état d’une vingtaine de morts à Abidjan, les secours s’organisent.

Au moins 19 morts et 5 blessés, c’est le bilan communiqué, jeudi 7 juillet 2022, par le Conseil national de sécurité, présidé par le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara. Par ailleurs «151 personnes ont été mises en sécurité et 13 évacuées». Les unités de secours ont rapporté «des inondations et de nombreux dégâts matériels, dans plusieurs quartiers du Grand Abidjan». Les secours sont en train de s’organiser pour éviter le pire. Le drame est imputé à l’absence de système de canalisation dans des sites «sauvagement» habités.

«Suite à ce triste bilan, le Président Alassane Ouattara a vivement exhorté les populations à libérer les zones à risque», indique le communiqué qui précise que le chef de l’Etat ivoirien a instruit le ministre en charge de la Sécurité «de renforcer le système d’alerte précoce, en vue de pré-positionner les unités de secours aux alentours des zones à risque». Il faut noter que ce genre de drame lié aux inondations n’est pas nouveau en Côte d’Ivoire.

Pas plus tard que le 20 juin dernier, quatre enfants ont été tués suite aux inondations. Les sapeurs-pompiers avaient par ailleurs fait état de 51 personnes piégées par les eaux dans leurs domiciles. En juin 2020, 17 personnes sont mortes dans la commune d’Anyama, au Nord d’Abidjan. Deux ans plus tôt, 16 personnes ont péri suite à des inondations,  toujours à Abidjan. Des craintes d’inondations ont d’ailleurs contraint les dirigeants du football africain à décaler l’organisation de la CAN 2023 dans le pays.

Lire : Côte d’Ivoire : au moins quatre morts suite à des inondations à Abidjan