Côte d’Ivoire : un glissement de terrain fait plusieurs morts à Abidjan

Le drame a eu lieu dans la journée du jeudi 18 juin 2020, au nord d’Abidjan. Mais que s’est-il donc passé ? D’après les informations rapportées par BeninTimes, un glissement de terrain a eu lieu dans la commune d’Anyama, dans le nord d’Abidjan.

C’est aux environs de huit heures que la butte sur laquelle passe la voie ferrée en contre-haut de ce quartier dénommé par ses habitants « Anyama derrière rails » s’est effondrée sur un espace où étaient implantées une vingtaine de maisons, 5 à 6 cours communes en parpaings et en ciment habitées par des familles, rapporte RFI.

Cet incident aura causé de nombreuses pertes notamment en vies humaines. Pour l’heure, le bilan s’élève à 13 corps retrouvés sans vie et rappelons qu’il n’est que provisoire donc, le pire reste tout de même envisageable.

D’après les témoins, la saison des pluies, qui a débuté récemment, est à l’origine de la montée de l’eau, et les fortes pluies enregistrées, ces derniers jours, n’ont fait qu’empirer les choses ; rendant totalement fragile le terrain complètement inondé.

En début de semaine, des inondations, conséquence de pluies diluviennes qui se sont abattu sur la Côte d’Ivoire avait coûté la vie à une fillette de 6 ans. Riviera Palmeraie, Abobo-Belleville, André château d’Eau faisaient partie de quartiers touchés par ces intempéries.

S’agissant de Riviera Palmeraie, les eaux de ruissellement avaient tout emporté sur leur passage, rendant les rues méconnaissables, car jonchées de détritus. Quant aux maisons de cette localité, elles avaient été envahies par la boue.