Côte d’Ivoire: Obama rappelle que des enquêtes doivent être faites sur les atrocités

La Maison Blanche a annoncé que Barack Obama, le président américain, a appelé mardi Alassane Ouattara pour « le féliciter de sa prise de fonctions en tant que président démocratiquement élu de Côte d’Ivoire », rapporte l’AFP. L’échange téléphonique a eu lieu au lendemain de la capture de Laurent Gbagbo, le président sortant, de son bunker à Abidjan. La maison blanche a indiqué que lors de cet appel, « Les deux dirigeants (…) ont insisté sur l’importance de voir des atrocités présumées faire l’objet d’enquêtes et de voir ceux qui les ont perpétrées, quel que soit le parti qu’ils aient soutenu, répondre de leurs actes » et « se sont engagés à soutenir les rôles de la commission d’enquête des Nations unies et du tribunal pénal international pour enquêter sur les violences ».