Côte d’Ivoire : nouvelles fermetures de banques

Les filiales ivoiriennes des banques internationales continuent de fermer les unes après les autres. Après l’arrêt des activités de la BICICI et de la Citibank hier, c’est au tour de la SGBCI, filiale de la Société générale et de la Banque Ecobank de suspendre leur activité aujourd’hui. La BICICI et la SGBCI pèsent près de 55% du marché ivoirien, peut-on lire dans la Dépêche d’ Abidjan. La succession de la fermeture des banques ivoiriennes fait craindre un risque de crack bancaire