Côte d’Ivoire : l’ONU de nouveau prise pour cible

De jeunes partisans de Laurent Gbagbo se sont attaqués lundi à Abidjan aux casques bleus de l’ONU qui assurait la sécurité du médiateur de l’Union africaine, le Premier ministre kényan Raila Odinga, indique Abidjan.net.
Les manifestants ont violemment attaqué le convoi des soldats onusiens qui attendaient Raila Odinga devant son hôtel, obligeant les casques bleus à faire demi-tour. Le calme est revenu après que des forces de sécurité loyales à Laurent Gbagbo ne les dissuadent.