Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié crache sur le poste de Vice-président

En Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié a clairement soutenu n’être pas intéressé par le poste de Vice-président inclus dans la nouvelle Constitution.

Le poste de Vice-président inclus dans la nouvelle Constitution ivoirienne n’intéresse pas Henri Konan Bédié, a indiqué le président du PDCI-RDA en réponse à la question de savoir si le chef de l’Etat Alassane Ouattara lui en faisant la proposition.

« Je crois que moi j’ai dit que j’ai occupé tous les postes de la République de Côte d’Ivoire et je ne cours derrière aucun poste », a indiqué Henri Konan Bédié, qui ne s’est pas arrêté en si bon chemin. « Aujourd’hui, je ne cours derrière aucun poste. Non, je suis très bien comme ça. Au niveau où je me trouve, le poste de Vice-président ne m’intéresse pas. »

Selon des informations glanées par Koaci, les ministres Amadou Gon Coulibaly, Ahoussou Jeannot et l’inspecteur d’Etat Niamien N’Goran, sont les favoris pour ce poste créé dans cette nouvelle Constitution, qui marquera l’avènement de la troisième République.

En Côte d’Ivoire, la nouvelle Constitution induite par le Président Alassane Dramane Ouattara fait couler beaucoup d’encre et de salive. L’opposition dénonce un coup de force. Pascal Affi N’guessan et ses sympathisants ont d’ailleurs initié une marche pour dénoncer la « dictature Ouattara ».