Côte d’Ivoire : deux « microbes » lynchés

En Côte d’Ivoire, dans une commune d’Abidjan, deux microbes ont été lynchés par une foule en furie, causant la mort de l’un d’eux.

Drame en Côte d’Ivoire, notamment à Marcory, une commune d’Abidjan, où deux microbes ont été lynchés à mort. Les faits se sont passés dans la nuit de dimanche à lundi, aux environs de 2 heures du matin, lorsque les malfrats sont tombés sur une foule en furie.

Selon Koaci, la foule s’apprêtait à brûler les corps aspergés de pétrole lorsque la police du 9ème arrondissement est intervenue. L’un des deux bandits qui respirait encore, a été évacué au chu de Yopougon, tandis que l’autre a été transporté par les pompes funèbres. Les témoins indiquent que les deux malfaiteurs, en compagnie de quatre autres gamins, s’apprêtaient à agresser un homme dans la rue, entre l’ex-cinéma Majestic et le quartier Sainte Thérèse, aux environs de 2 heures du matin, quand ils se sont heurtés aux habitants du secteur, manifestement alertés par des cris de détresse.

L’opération Epervier lancée par la police n’a sans doute pas réussi à rétablir la sécurité dans la ville d’Abidjan où les « microbes » microbes continuent de sévir. Ce qui a poussé les habitants à prendre en charge leur propre sécurité.