Côte d’ivoire : décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, ce que l’on sait

Amadou Gon Coulibaly

Victime d’un malaise lors d’un Conseil des ministres ivoiriens, ce 8 juillet 2020, le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly s’en est allé.

Le Premier ministre de la Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly, est décédé, ce mercredi 8 juillet 2020, moins d’une semaine après son retour de la France où il venait de passer deux longs mois à traiter son cœur.

Et d’après de nombreuses sources concordantes, l’homme politique a été victime d’un malaise lors du traditionnel Conseil des ministres et a été conduit à l’hôpital le plus proche pour bénéficier de soins intensifs. Seulement, il succomba de son malaise à la Polyclinique Sainte Anne Marie de Cocody, selon plusieurs sources.

Une grosse perte, surtout pour le Président ivoirien, Alassane Ouattara qui voyait en Amadou Gon Coulibaly son successeur légitime à la tête de la Côte d’Ivoire, à l’issue des élections présidentielles prévues en 2020. Un communiqué officiel du gouvernement a été diffusé à la télévision nationale ivoirienne pour confirmer cette information, ce mercredi soir.

Revenu sur le sol Ivoirien le 2 juillet dernier après avoir passé deux mois en France pour disposer de soins intensifs, Amadou Gon Coulibaly n’avait repris du service que le 6 juillet dernier.