Côte d’Ivoire : début de la COP 15 contre la désertification et la sècheresse


Lecture 2 min.
COP15 Abidjan
COP15 Abidjan

Ce 9 mai 2022 débute la 15e Conférence des parties (COP) de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD). Elle se déroulera à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 9 au 20 mai. Les représentants de 196 États vont réfléchir sur les solutions à apporter aux problèmes de la sècheresse, la restauration des terres, les droits fonciers, l’égalité des sexes et l’autonomisation des jeunes.

C’est pour la première fois que le continent africain accueille une Conférence des parties (COP). Pour l’ouverture, un sommet réunit neuf chefs d’Etats africains, dont le Président nigérien Mohamed Bazoum, le Togolais Faure Gnassingbé ou le Congolais Felix Tshisekedi. Ils sont attendus autour du Président ivoirien Alassane Ouattara. Le Président français, Emmanuel Macron, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, seront présents en visioconférence pour participer aux travaux sur la mise en place de mesures pour lutter contre la désertification. Cette 15e Conférence des parties est tenue sous le thème : « Terres. Vie. Patrimoine : D’un monde précaire vers un avenir prospère ». Il est un appel à l’action pour faire en sorte que la terre, qui est notre source de vie sur cette planète, continue de profiter aux générations présentes et futures.

Cette COP va explorer notamment la question de « la restauration d’un milliard d’hectares de terres dégradées, d’ici 2030, la pérennité de l’utilisation des terres face aux impacts du changement climatique et la lutte contre l’augmentation des risques de catastrophe tels que les sécheresses, les tempêtes de sable et de poussière et les incendies de forêt », précise la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD).

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter