Côte d’Ivoire : braquage à la Kalachnikov dans Bouaké, un mort

Un braquage à la Kalachnikov dans un marché de Bouaké, a fait un mort et une dizaine de blessés, en Côte d’Ivoire.

Comme dans une série policière. Un braquage à la Kalachnikov dans un marché de Bouaké, la deuxième ville de Côte d’Ivoire, a fait un mort et une dizaine de blessés, lundi 26 février 2018.

Selon le récit fait par les commerçants, deux individus à moto armés de fusils d’assaut Kalachnikov ont braqué un acheteur de noix de cajou qui venait de retirer dans une banque un montant 20 millions de francs CFA. Le commerçant qui venait d’arriver au marché de gros, selon une source policière, avait été suivi.

Poursuivis par la foule après leur forfait, les agresseurs, abord de leur moto, ont ouvert le feu, tuant un marchand d’ignames. Par ailleurs, toujours selon le récit des commerçants, une dizaine de personnes ont été blessées. Les blessés ont tous été conduit au centre hospitalier universitaire de Bouaké.

Il faut souligner que Bouaké, ville d’un million d’habitants, située au centre de la Côte d’Ivoire, a été le théâtre des mutineries de soldats ivoiriens en 2017. Une opération de ratissage est en cours pour retrouver les braqueurs.

A noter que le 18 janvier dernier, un policier ivoirien a été tué au cours d’un échange de tirs avec des présumés braqueurs à San-Pedro, au Sud-Ouest.