Côte d’Ivoire : «Bébé Carla», sœur de DJ Arafat, déçue de leur mère Tina Glamour

Carla Kéké nostalgique de son frère DJ Arafat

C’est dans moins d’une dizaine de jour que la «Chine populaire» va rendre à nouveau un vibrant hommage à DJ Arafat, mort d’un accident de la route le 12 août 2019 à Abidjan. À quelques jours de ce premier anniversaire du décès de son grand frère, Carla Keke, plus connue sous le nom de «Bébé Carla», a dit être très déçue du comportement de sa mère, Tina Glamour, alors qu’elle était gravement malade.

Carla Kéké et Tina Glamour

La sœur de DJ Arafat, Carla Keke, plus connue sous le nom de «Bébé Carla», était malade. Dans les images qui ont fait le tour du monde, elle était apparue avec une grosse plaie au pied. Une situation qui avait choqué les internautes et surtout la «Chine populaire», qui avaient du coup critiqué sa maman Tina Glamour, sur les réseaux sociaux.

C’est Badro Escobar, un des meilleurs amis DJ Arafat, qui aurait pris en charge les soins de la sœur cadette de son défunt compagnon, Carla Keke. Comme on pouvait s’y attendre, cet acte de générosité a réjoui des fans de l’artiste. Mais, le samedi dernier, «Bb Carla» a adressé un message touchant à ses parents. Comme un message d’adieu, Carla Keke se confesse.

« Bonsoir à toutes et à tous, je ne suis pas loin de la mort, mais sachez une chose, j’aime ma maman (Tina Glamour), malgré son comportement, elle reste ma mère. Oui, je reconnais que je n’ai pas grandi comme mes autres amis, mais pas grave, je ne peux pas tout dire ici. Mais sachez que si j’aime ma mère, c’est que j’aime mon père, mais papa et maman vous me rejetez aujourd’hui parce que je suis malade », a-t-elle posté sur les réseaux sociaux.

Carla Kéké et sa plaie au pied

« Je reconnais que je ne suis pas bonne comme enfant, mais que Dieu accepte mon âme comme mon grand frère, je sais que c’est ma place auprès de lui. Maman Tina, je m’adresse à toi, tu veux m’enterrer là, tu seras à l’aise, t’inquiète pas, tu le seras. Je le sens, là toi et papa vous serez à l’aise dans votre vie. Merci, c’est mon dernier message que vous aurez de moi, que Dieu vous bénisse !», a ajouté Carla Keke, la sœur de DJ Arafat.

Un message d’alerte qui devait conduire les parents à prendre rapidement des dispositions nécessaires afin d’éviter le pire.