Coronavirus : les îles de l’Océan Indien en alerte maximale

Après la Réunion, c’est au tour des Seychelles et Mayotte de faire face au Coronavirus. Deux cas viennent en effet d’être confirmés aux Seychelles et un à Mayotte.

Selon le commissaire à la Santé publique des Seychelles, Jude Gedeon, deux Seychellois ont contracté le coronavirus. Les deux personnes sont arrivées aux Seychelles le 11 mars après avoir voyagé en Italie. Il s’est avéré que leur hôte italien a contracté la maladie. Ce qui les ont emmenés à faire un test le 14 mars, test qui s’est révélé être positif.

Heureusement, les deux Seychellois n’ont pas encore eu de contact avec d’autres personnes depuis leur arrivée. Pour le moment, les deux patients ont été mis en quarantaine à l’hôpital d’Anse Royale à Mahé. Leur état reste stable, même si l’un d’eux présente une toux.

Pour Mayotte, c’est la préfecture qui a confirmé le premier cas de Coronavirus sur l’île. Le malade a séjourné dans l’Oise, en France avant son arrivée à Mayotte. Il a été mis en isolement dans le Centre Hospitalier de Mayotte.

Pour le moment, son état de santé ne présente aucun signe de gravité. Des investigations sont menées auprès de ses proches et des personnes avec qui il a pu être en contact pour déceler d’éventuelles propagations de la maladie.

Pour l’heure, les autres îles, comme Madagascar et les Comores ne sont pas encore touchées par le Covid-19. Toutefois, ces pays restent en alerte maximale en prenant différentes mesures. Et pour cause, le Coronavirus n’est plus très loin de leurs côtes.