Coronavirus : le Burundi s’en tient à la prévention

Le Président du Burundi, Pierre Nkurunziza

Le Burundi est l’un de rares pays de l’Afrique qui n’a pas encore enregistré un cas de la pandémie du Coronavirus. Dans un communiqué publié le 24 mars, le ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida a indiqué que le pays n’a aucun cas de Coronavirus sur son sol.

« Notre pays n’a, jusqu’à ce jour, enregistré aucun cas de Coronavirus et rassure la population que l’Institut National de Santé Publique dispose des réactifs, des équipements de laboratoire et des compétences pour diagnostiquer le Virus du Covd-19 », peut-on lire dans ce communiqué

Le ministère encourage également les Burundais au respect des mesures de protection, et au renforcement de la sensibilisation contre cette maladie. Il appelle également la population à faire confiance aux spécialistes de la santé, ceci par la méfiance des rumeurs.

« Le ministère de la Santé encourage la population à ne pas se fier aux rumeurs colportées par les réseaux sociaux et d’autres médias extérieurs du pays, qui lancent sciemment des informations erronées pour perturber la population (…), encourage les structures étatiques, privées, confessionnelles et associatives qui ont compris l’appel au respect des mesures d’hygiènes en mettant à la disposition du public les dispositions de lavage des mains à l’eau propre et au savon ou à l’eau chlorée » , ajoute le communiqué.

Outre la fermeture de ses frontières, l’interdiction des rassemblements, la formation du personnel soignant et des cadres de base, Le gouvernement burundais, à travers le ministère  des Affaires étrangères, a annoncé l’annulation de la semaine de la diaspora, une activité d’évaluation du niveau de développement du pays par son diaspora.

Signalons que cette activité, réservée aux Burundais vivant à l’étranger, devait s’organiser  du 28 au 31 juillet prochain.