Coronavirus : focus sur le Burundi !

Le Burundi, qui n’a pas jusque-là enregistré un seul cas de Coronavirus, poursuit sa préparation à la riposte contre cette maladie. Le ministère de la Santé a annoncé des mesures drastiques dont la mise en quarantaine des passagers en provenance de l’Union Européenne, des Etats-Unis et de l’Australie.

Le Burundi s’apprête à faire face à la maladie du Coronavirus, au cas où elle celle-ci s’invitait sur son sol. Le Dr Thaddée Ndikumana, ministre burundais de la Santé, a également annoncé la mise en place des kits de lavage des mains dans les lieux publics comme : les hôpitaux, les écoles, les hôtels et les églises.

Tout en appelant l’opinion nationale au calme, le ministre a aussi recommandé aux Burundais d’éviter les baisers sur la joie, les enfreintes chaleureuses et les poignées de main comme modes de salutation : « Aucun cas n’a encore été détecté, donc pas de panique. Quand on aura un cas confirmé du Covid-19, même notre façon de communiquer sur cette maladie ne sera plus la même ».

En collaboration  avec le ministère burundais de la Santé , le bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé a réuni tous les médecins et chefs de district du pays dans une session de briefing sur le Coronavirus, du 12 au 13 mars dernier. A en croire le Dr Walter Kazadi, représentant de l’OMS au Burundi, l’heure à la vigilance en vue de préparer la riposte contre cette pandémie qui touche déjà la sous-région des Grands Lacs.

« Cet atelier est aussi une occasion d’avoir une meilleure compréhension de l’état réel de préparation des différents hôpitaux, centres de santé du pays, afin d’aider le gouvernement à se préparer et à mobiliser les ressources nécessaires pour faire face à la maladie », a-t-il affirmé à nos confrères de Iwacu.