Coronavirus à Madagascar : l’efficacité du Covid-Organics en question

CVO Covid Organic

Le décès de malade de Coronavirus, deux mois après l’officialisation du premier cas positif à Madagascar, a été le prétexte saisi pour remettre au goût du jour la question de l’efficacité du Covid-Organics, ce remède malagasy supposé prévenir et guéririle Covid-19.

Madagascar a enregistré samedi dernier son premier cas de décès du coronavirus. Il s’agit d’un homme âgé de 57 ans. Il était préposé dans le parking d’un centre hospitalier de Toamasina, ville située à l’est du pays. Il aurait déjà des antécédents médicaux avant d’être infecté par le Covid-19. En effet, d’après les informations données par le professeur Hanta Vololontiana de l’équipe spéciale de lutte contre le coronavirus au Madagascar, l’homme souffrait d’hypertension artérielle et de diabète sous-jacent.

La question qui se pose est : pourquoi ne pas l’avoir traité avec le Covid-Organics, le remède à base de plantes dont l’efficacité est vantée par Andry Rajoelina, président de la République du pays ? Ce dernier répond à cette interrogation en affirmant que l’état de maladie du patient était déjà trop avancé pour que le remède soit efficace.

Notons que le Covid-Organics est une décoction à base de trois plantes dont l’Artemisia, qui est très efficace dans le traitement de plusieurs maladies notamment le paludisme. Mais ce remède est fortement critiqué par la communauté internationale, et tout particulièrement par l’Organisation Mondiale de la Santé. L’OMS a d’ailleurs mis en garde contre l’utilisation du remède malgache dont l’efficacité n’a pas été cliniquement attestée.

Malgré la controverse, le remède à base de décoction de plante est le traitement officiel retenu au Madagascar pour traiter le Coronavirus. Le président Andry Rajoelina est décidé à aller jusqu’au bout de son combat malgré l’opposition de l’OMS. Selon lui, le remède de son pays est méprisé car il vient de l’Afrique. Toutefois, ce décès lié au Coronavirus dans ce pays qui se glorifie de son Covid-Organics a entraîné des passions, avec certains observateurs qui doutent de l’efficacité réelle du remède malgache.

Le dimanche 17 mai 2020, il a annoncé que son pays se dotera d’une nouvelle usine pharmaceutique et d’un nouvel laboratoire d’analyse médicale le 26 juin prochain à l’occasion de la 60e année de commémoration de l’indépendance du pays.

https://www.instagram.com/p/CAUkVdfHskc