Contrebande : 64 millions de paquets de cigarettes saisis en Egypte

En Égypte, au cours du mois de mai, 64 millions de paquets de contrebande ont été saisis.

L’Egypte a annoncé ce lundi la saisie de plus de 64 millions de paquets de cigarettes de contrebande, dont plus de deux millions de contrefaçon dans le courant du mois de mai.

Les autorités douanières de Port-Saïd, à l’embouchure du canal de Suez sur la Méditerranée, ont saisi « 56 427 500 paquets de cigarettes » avant leur entrée dans le pays, a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Dans ce même port, les autorités ont saisi « 5 988 000 paquets de cigarettes » à bord d’un chargement venu des Émirats arabes unis à destination de l’Ukraine, précise le communiqué.

A l’est du Caire sur la mer Rouge, au port d’Aïn Soukhna, la douane a saisi « 1 100 000 paquets de cigarettes de contrefaçon » avant leur entrée dans le pays, d’après la même source. Un chargement similaire a également été saisi par la police de Suez, dans le nord-est du pays.

Cette énorme saisie pourrait être expliquée par l’augmentation importante de la taxe sur les cigarettes importées mais aussi sur celles produites localement et ce depuis l’arrivée au pouvoir du Président Abdel Fattah al-Sissi.

Des statistiques de l’organisation mondiale de la santé (OMS), révèlent qu’en Égypte environ 24,4% de la population adulte consomme du tabac, alors que 50% de la population totale est exposée au tabagisme passif. L’OMS précise que la part de marché des cigarettes de contrebande est passée de 2% en 2009 à 19% en 2013.