Contrat record de 200 millions de dollars sur les oeuvres de Michael Jackson

Neuf mois après la mort de Michael Jackson en juin 2009, la firme Sony et ses exécuteurs testamentaires ont signé un accord de 200 millions de dollars pour sortir dix projets dans les sept années à venir, dont au moins un album de morceau inédits, écrit Le Figaro mardi. Cet accord qui pourrait atteindre 250 millions de dollars dans certaines conditions n’inclut pas, fait exceptionnel les produits dérivés de l’œuvre du chanteur. Il concerne la distribution de ses chansons, des images de ses concerts et de ses clips sur tous les supports (disques, DVD, jeux vidéo etc.). Pour Sony et la famille du chanteur, ce contrat est le plus lucratif jamais signé dans l’industrie musicale.