Congo : les inculpés des explosions meurtrières de mars 2012 devant la justice

Une vingtaine de militaires congolais inculpés et incarcérés dans l’affaire des explosions d’un dépôt de munitions de Brazzaville, survenue en mars 2012, se présenteront devant la justice du pays à partir de ce mardi 6 août, d’après des sources judiciaires, suppléées par la presse locale. Cette explosion avait fait officiellement, 300 morts, plus de 2 300 blessés et 17 000 sans-abris. Dix jurés qui doivent mener les débats aux côtés des juges professionnels ont prêté serment vendredi, selon la cour criminelle, chargée de l’affaire. Ces procès qui sont parmi les plus importants du pays seront retransmis en direct sur « certaines chaînes de radios et télévisions » locales, selon le quotidien, Les dépêches de Brazzaville.