Congo : accès aux soins gratuits pour les malades du SIDA et le paludisme

Le dépistage et les examens biologiques des porteurs du virus du sida seront désormais gratuits, a annoncé mardi la ministre de la Santé congolaise. Les enfants de moins de 15 ans, dont 21 000 sont victimes de paludisme chaque année au Congo selon l’UNICEF, et les femmes enceintes devraient aussi accéder gratuitement à certains traitements antipaludiques. Les Congolais peuvent donc se soigner sans frais contre le sida, le paludisme et la tuberculose – dont le traitement est déjà gratuit -, qui sont les trois principales causes de mortalité dans leur pays, rappelle Le Monde.