Conférence : « Haïtiens du dedans, Haïtiens du dehors »

Le 12 janvier 2010, Haïti a été au centre de l’intérêt international suite à un tremblement de terre meurtrier. Pour des millions de personnes à travers le monde, Haïti était un centre d’intérêt à plusieurs égards et depuis plusieurs décennies. Un symbole de liberté pour ses voisins caribéens après la proclamation de l’île en 1804, un symbole de création artistique, littéraire, culturelle pour les amoureux des arts et des belles lettres, un lieu vers lequel les yeux et les cœurs de toute une diaspora haïtienne, de sang et d’adoption, se tournent perpétuellement.

A l’heure de la reconstruction, du projet global à repenser et mettre en œuvre pour Haïti chéri, le festival Influences Caraïbes aimerait revenir sur les liens qui unissent les « Haïtiens du dedans » et les « Haïtiens du dehors ». Comment envisager les relations entre ceux qui sont restés et ceux qui sont partis? La diaspora haïtienne est-elle de nature spécifique? Dans quelle mesure la dichotomie entre ceux du dedans et ceux du dehors fait-elle sens pour les principaux concernés? Quelle relation établir au-delà des actions de solidarité dans l’urgence? Pour parler de ces enjeux qui touchent tant « les coeurs que les esprits », le festival Influences Caraïbes invite des universitaires, écrivains et artistes qui se sont penchés sur cette question dans le cadre d’une conférence qui se tiendra au CERI à Sciences Po pendant le festival Influences Caraïbes.

Horaires : 16h – 19h

Déroulé

Modérateur des débats : Olivier Daben

16h-16h15 : Introduction par Audrey Célestine

16h-17h30 : débat sur les enjeux politiques et sociaux de la reconstruction économique et culturelle d’Haïti

Intervenants : Audrey Célestine, Stéphanie Melyon Reinette, Maud Léthier

17h30- 19h : la reconstruction sur le terrain. Les interactions entre Haïtiens sur place et ceux des diasporas

Intervenants : échange entre Anne Lescot et les représentants des réseaux d’haïtiens de la diaspora
( réseau culture Haïti, etc.)

Les intervenants

Olivier Daben :

Docteur en science politique de Sciences Po Grenoble, habilité à diriger des recherches et agrégé de science politique, Olivier Dabène est professeur des universités à Sciences Po Paris depuis 2005.Directeur du 1er cycle Amérique latine, Espagne, Portugal

Audrey Celestine

Docteur en sociologie politique de l’IEP de Paris.
Thése soutenue en 2009 : « les mobilisations collectives des Antillais en France et des Portoricains aux Etats-Unis » sous la direction de Denis Lacorne

Stéphanie Mélyon Reinette

Docteur en civilisation américaine.

Son premier ouvrage est tiré de sa thèse de doctorat : Haitiens à New York city- entre Amérique Noire et Amérique Multiculturelle » (L’Harmattan. Coll Minorités & Sociétés.2009). Elle y traite de la question de l’intégration de la communauté haïtienne dans la ville de New York, en passant par les processus migratoires, les stratégies d’intégration mises en place par les protagonistes,

Maud Laethier

Chercheur associé URMIS

Etudie les processus d’identification, de catégorisation et de redéfinition des frontières sociales et des rapports de pouvoir mis en jeu par la migration haïtienne en Guyane.

Anne Lescot
Neé en France en 1969 de père haïtien et de mère française.
Maîtrise en histoire de l’art.
En 2002, elle co-réalise le documentaire Des hommes et des dieux, qui aborde la problématique de l’homosexualité et sa perception dans le vodou. Après plusieurs années en Haïti, où elle a produit et réalisé plusieurs documentaires sur la culture haïtienne, elle est revenue en France en 2002, et a créé le Collectif 2004 images afin de promouvoir la culture haïtienne.

Barbara Prézeau

Née en 1965 à Port-au-Prince. Artiste plasticienne, historienne d’art et commissaire indépendante,
Présidente de la Fondation AfricAméricA, coordonnatrice pour la région Caraïbe / Amérique Latine et directrice du Centre culturel AfricAméricA de Port-au-Prince. Récemment, elle est reçue membre du réseau régional de l’Association Internationale des Critiques d’Art (AICA).
Elle collabore à la rédaction dans Gens de la Caraïbe, elle publie régulièrement dans le quotidien haïtien « Le Nouvelliste » et illustre de nombreuses publications dont « Boutures » à Port-au-Prince et « Liaison » à Bruxelles, ainsi qu’aux Éditions Areytos, spécialisées dans le livre éducatif.

Réseau Culture Haïti

A été lancé le 14 février 2010. Cette structure indépendante, s’est mise en place sous l’impulsion de différentes structures et acteurs culturels haïtiens et français, de personnalités et d’artistes, pour soutenir la culture haïtienne et ses créateurs suite au séisme dévastateur qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010.

Adresse et contacts

Le CERI : Centre d’études et de recherche internationale rattaché à Sciences Po Paris
56 rue Jacob 75006 PARIS

 Le site d’Influences Caraïbes