Comment le Sénégal se prépare à l’installation de la 14ème législature

Assemblée nationale du Sénégal
Assemblée nationale du Sénégal

Le Sénégal s’apprête à installer son nouveau bureau de l’Assemblée nationale. Avant cette date, la Coalition au pouvoir, Benno Bokk Yaakaar compte outiller ses nouveaux députés élus à l’issue des élections législatives du 31 juillet 2022. Dans ce sens, un regroupement a été initié à Saly.

Les nouveaux députés de Benno Bokk Yaakaar sont en conclave à Saly Portudal, ce week-end. Cette rencontre, qui se tient du samedi 10 au dimanche 11 septembre, sur la Petite Côte, vise à permettre une remise à niveau des nouveaux élus qui doivent faire partie de la 14ème législature. Il est donc question d’harmoniser les positions des parlementaires sur le choix des membres du bureau et des commissions.

Au cours de ce séminaire, les députés de la majorité vont s’imprégner de «l’environnement institutionnel de la République du Sénégal, les rapports entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif, le rôle, les missions et la responsabilité du député au regard de la Constitution et du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le fonctionnement et l’organisation de l’Assemblée nationale, le budget et le contrôle budgétaire».

Selon le député Abdou Mbow, membre du comité d’organisation de ce cadre d’échanges des nouveaux députés de la Coalition présidentielle, «ce séminaire constitue une étape importante dans le processus de construction d’un bloc solidaire, solide et uni pour la promotion d’une Assemblée nationale forte». L’objectif de cette rencontre, dit-il, étant de préparer ces parlementaires «à accomplir leur exaltante mission dans la marche de notre Nation vers son destin de progrès».

Benno Book Yaakaar détient une majorité précaire de 83 députés, après le ralliement de Pape Diop de Bokk Guis Guis. Rappelons que lors des élections législatives du 31 juillet 2022, la coalition Benno Bokk Yaakaar était arrivée en tête avec 82 députés. Elle est suivie de Yewwi avec 56 députés et Wallu Sénégal (24 députés). Les coalitions Bokk-Gis-Gis Ligueey, Aar Sénégal et Les Serviteurs MPR ont, chacune, un député.

Du côté de l’opposition, des tractations sont annoncées entre Barthélemy Dias et Ahmed Aïdara. Il est question de convaincre l’un d’eux à renoncer à la course pour le fauteuil du président du Parlement. La première session de l’Assemblée nationale pour les 165 députés de la 14ème législature qui sont convoqués est prévue le lundi 12 septembre 2022, à 10 heures.

Lire : Sénégal : le nouveau président de l’Assemblée nationale prône la rupture