Clic sur le sec

Sécurité alimentaire, désertification, protection des végétaux, agrométéorologie…autant de termes et d’expressions inséparables de la sécheresse. Désormais ces mots vont vous être familiers. Agrhymet, un établissement public inter-étatique dont le siège est à Niamey au Niger, partage son savoir en ligne. Découverte.

Créé en 1974, le Centre régional Agrhymet est une institution spécialisée du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) regroupant neuf Etats membres qui sont : le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée-Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad. C’est un établissement public inter-étatique doté d’une personnalité juridique propre et d’une totale autonomie financière dont le siège est à Niamey, au Niger. L’objectif du centre est de s’affirmer comme centre régional producteur et serveur de données brutes et de produits élaborés, et simultanément comme centre de formation en agrométéorologie, en hydrologie, en maintenance des instruments et en protection des végétaux. Tout un programme !

Une présentation agréable

Outre les informations générales et les différents produits et services du centre, Agrhymet.ne propose une vision d’ensemble des campagnes agropastorales et un suivi annuel de la campagne agricole. Lequel est fait par des bulletins décadaires, mensuels et annuels axés sur les domaines suivants : météorologie, pluviométrie, état des cultures, situation phytosanitaire et acridienne, état des pâturages. Au premier rang des préoccupations actuelles, l’information et la formation pour une lutte efficiente contre la sécheresse. Le site fait une place importante à ces deux programmes, qu’il nomme les programmes majeurs de formation et d’information. Il est complété par des offres d’emploi et de stage.

Agrhymet.ne, c’est aussi une page d’accueil couleur d’espoir, le vert, une bonne présentation et surtout une navigation facile et de multiples liens vers des bailleurs de fonds et des institutions scientifiques reconnues dans la lutte contre la sécheresse.

Visiter le site :