Cheveux sur la toile

africanhair.jpg

A travers photos et articles, Africanhair passe au peigne fin l’entretien et le coiffage des cheveux des Noirs. Une source d’inspiration fort utile que vous ayez des cheveux défrisés ou naturels, pour vos prochains passages chez le coiffeur.

africanhair.jpgAfricanhair est le fruit d’une histoire d’amour – celle de Steve, le Blanc, et de Carol, la Noire – qui malheureusement finira mal. Mais Africainhair leur survivra. « Carol et moi voulions avec Africanhair créer un site consacré aux cheveux des Noirs. Je n’y connaissais pas grand chose mais Carol changeait souvent de tête », explique Steve dans la présentation du site. Africanhair est en tout cas une réussite. Car en effet des modèles de coiffure, vous en aurez ! Des idées de coiffure dont vos amis pourront profiter si vous les leur envoyez en … cartes postales.

Source d’inspiration capillaire

Des articles mais surtout des photos donnent tout son cachet au site et en traduisent l’ambition : vous donner un maximum d’informations sur l’entretien du cheveu. Différents modèles de coiffure, cheveux naturels ou défrisés, défilent sur la toile portés par des hommes et des femmes. La contribution de l’internaute pour enrichir ce thésaurus est d’ailleurs demandée. Un internaute qui peut discuter de ses problèmes d’entretien capillaire sur le forum, s’inspirer de la multitude de propositions de coiffures arborées par des modèles professionnels ou non. En outre, par le biais des articles, vous saurez ainsi faire la différence entre les différents types de shampoings et démêlants ainsi que leurs différentes fonctions.

On vous expliquera que les traitements chimiques abîment les cheveux. Vous découvrirez aussi la talentueuse coiffeuse new-yorkaise Nedjetti et les images de la 21è édition du salon de la beauté et de la coiffure noire qui s’est tenu en mai dernier à Londres. Les liens proposés par Africanhair vous permettront de découvrir des initiatives intéressantes. Par exemple, ce site sur la coiffure d’inspiration nubienne. Notez qu’Africanhair ne se contente pas de parler cheveux. Il y est question d’actualité sérieuse et moins sérieuse mais aussi… de poèmes. Au total, un beau site sans prétention dont le seul inconvénient, pour nous francophones, est l’absence de la langue de Molière. Tant pis ! Les images parlent d’elles-mêmes.

 Visitez le site