Cheikh Modibo Diarra, futur Premier ministre du Mali ?

Cheick Modibo Diarra, astrophysicien malien, qui a été en 1997 le navigateur en chef de la sonde « Mars Pathfinder » de la Nasa avant de devenir président de Microsoft Afrique, pourrait devenir le nouveau Premier ministre du Mali, selon la presse locale.

Cheick Modibo Diarra, 60 ans, avait créé en 2010 son parti politique, le Rassemblement pour le développement du Mali (RpDM) afin de s’impliquer dans la vie politique malienne. Le RpDM avait alors été présenté comme « un parti qui défend les intérêts du peuple, l’égalité des chances, l’équité, la souveraineté de l’Etat et respectueux des droits de l’Homme ».

Cet astrophysicien malien, ancien navigateur en chef de la sonde « Mars Pathfinder » de la Nasa (1997), ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco depuis 1998 et président de Microsoft Afrique depuis 2006, serait l’homme de la situation. Le Guido estime qu’il est « un homme de confiance fortement pressenti ». Sur le site du RpDM, Cheick Modibo Diarra explique que « les ressources du pays sont mal gérées, tout le monde aspire aujourd’hui au changement ». L’ancien voyageur des étoiles a un programme et des objectifs pour son pays et il ne s’en cachait pas au début du mois d’avril : « Moi, j’ai fait un choix de projet de société que j’ai présenté à la nation et que je suis en train de chiffrer actuellement afin de pouvoir dire à mes compatriotes, combien de temps cela va-t-il prendre exactement si je suis élu président de la République. On n’improvise pas dans la gestion. »

D’autres candidats sont aussi pressentis, comme Michel Sidibé, le Secrétaire exécutif de l’Onusida, ou l’ancien Premier ministre, Soumana Sako, rapporte le Journal du Mali.

Lire aussi :

 Le portrait de Cheick Modibo Diarra : Un enfant du Mali parti à la conquête de Mars