Charles N’Tchoréré : un frère d’armes assassiné

Charles N’Tchoréré (Gabon, 1896-1940) : combattant des deux grands conflits mondiaux, assassiné par les Allemands en juin 1940. Son histoire est racontée par Rokhaya Diallo

Né le 15 novembre 1896, Originaire de Libreville au Gabon, Charles N’Tchoréré s’engage dans l’armée à l’âge de 20 ans en tant que tirailleur, avant d’être nommé sergent, puis adjudant en 1919. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, il est promu capitaine et devient le premier officier africain à diriger l’École des enfants de troupe à Saint-Louis du Sénégal. En 1939, dès la déclaration de guerre, N’Tchoréré rejoint la métropole pour prendre le commandement d’une unité opérationnelle. Commandant de la 5e compagnie, il est fait prisonnier par les Allemands en juin 1940. Alors qu’il demande aux Allemands à être traité – conformément aux conventions de Genève relatives aux prisonniers de guerre – en officier et non pas comme un homme de troupe, le capitaine Charles N’Tchoréré est abattu d’un coup de pistolet le 7 juin 1940. Son histoire, emblématique des combattants morts pour la France, nous est racontée par la journaliste Rokhaya Diallo dans un portrait de la série Frères d’armes. (source Achac)

Episode de la série Frères d’Armes de Rachid Bouchareb et Pascal Blanchard © Tessalit Productions / Les BDM / INA / Pathé Gaumont Archives – 2014

Découvrez les films de la série Frères d’armes