Centrafrique : une Française enlevée à Bangui


Lecture 1 min.
arton45306

Une religieuse Française de 67 ans, travaillant pour une ONG, a été enlevée par des miliciens anti-balakas ce lundi matin dans la capitale centrafricaine Bangui.

Agée de 67 ans, une religieuse Française, travaillant pour une ONG, a été enlevée par des miliciens anti-balakas ce lundi matin, dans la capitale centrafricaine Bangui. Ses ravisseurs réclament la libération d’Andjilo, un de leur chef arrêté dimanche. Des négociations seraient en cours avec l’archevêque de Bangui.

Son rapt à eu lieu en pleine journée, dans la rue. Cette sœur était en voiture avec un prêtre centrafricain pour aller livrer des médicaments dans la ville de Damara, lorsque vers 10h, ils ont été arrêtés dans un quartier de Bangui. Puis ils sont enlevés par des miliciens anti-balakas. Ce week end, leur chef Anjilo, a en effet été arrêté dans le ville bouca, ce qui a déclenché des émeutes dans le quartier pro-balaka de Boye Rabe.

« La France déplore cet acte contraire au droit humanitaire et appelle les responsables à libérer au plus tôt cette femme », a réagi le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué, précisant que l’ambassade de France à Bangui « est en contact permanent avec l’archevêché de la capitale centrafricaine qui a entamé des discussions avec les ravisseurs ».

D’autres informations à venir

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter