Centrafrique : polémique autour du deuil national en hommage à Patassé

Le président François Bozizé a décrété 7 jours de deuil national, qui ont débuté samedi, en hommage à l’ancien président Ange-Félix Patassé, qui a rendu l’âme le 5 avril dernier à l’hôpital général de Douala à l’âge de 74 ans, rapporte RFI.
Sa dépouille devrait être rapatriée du Cameroun jeudi à Bangui, la capitale centrafricaine. Mais ses obsèques suscitent la polémique. Ses partisans s’opposent toujours à la présence des autorités à la cérémonie familiale qui doit avoir lieu le 20 mai, la veille des obsèques nationale. « Nous n’avons pas varié dans notre position, a affirmé le porte-parole du MLPC, Guy Simplice Kodégué. Ce sont les partisans du président qui vont diriger la cérémonie familiale et nous ne voulons pas que les autorités viennent à la cérémonie familiale ». L’entourage de l’ancien président avait déploré qu’il n’ait pu obtenir l’autorisation de quitter la Centrafrique plus tôt pour se soigner au Cameroun.