Centrafrique : violents affrontements dans le nord

Depuis une semaine le nord de la République centrafricaine est le théâtre de violents affrontements entre les rebelles du séléka, coalition qui a conduit à la chute de François Bozizé, et les groupes d’autodéfenses. Dans ses combats meurtriers entre les deux parties, des dizaines de maisons ont été brûlées. Et dans la seule région de l’Ouham, près de cent personnes ont péri. L’incursion des éléments incontrôlés du séléka au sein de la population fait craindre le pire. Cette dernière est traumatisée et cherche par tous les moyens à fuir la région. « On a peur. Est-ce que vous avez vu beaucoup de personnes dans le village ? Ils sont au bord du champ dans un endroit bien caché », a témoigné un villageois au micro de RFI.