Centrafrique : l’UE envisage d’envoyer un millier d’hommes

Vendredi, la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a indiqué que l’Union européenne envisage de déployer un millier de soldats en Centrafrique pour aider à rétablir l’ordre dans ce pays plongé dans le chaos.

Vendredi, la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a indiqué que l’Union européenne envisage de déployer un millier de soldats en Centrafrique pour aider à rétablir l’ordre dans ce pays plongé dans le chaos.

Alors que le chiffre souvent annoncé pour cette opération militaire européenne, en appui aux troupes françaises et africaines, était de 500 hommes, Catherine Ashton, à sa sortie du Conseil de sécurité de l’ONU, indique à la presse que l’UE a « plus de 500 hommes » à déployer en Centrafrique.

La chef de la diplomatie européenne a précisé que la conférence dite « de génération de force » qui doit tenir sa deuxième réunion le 27 février à Bruxelles « envisageait le double de ce chiffre ». Cette force européenne sera sur le terrain « très vite », a-t-elle affirmé.

Des diplomate européens indiquent que la force européenne pourrait se déployer à Bangui à partir du mois de mars. Dès lors les militaires européens s’ajouteront à 2 000 Français et 5 400 soldats de la MISCA.