Centrafrique : l’ONU condamne l’assassinat de la journaliste française

Le conseil de sécurité des Nations Unies a condamné ce mercredi l’assassinat de la journaliste française de 26 ans, Camille Lepage, en Centrafrique. « Conformément au droit humanitaire international, les journalistes, les professionnels des médias et le personnel associé qui accomplissent des missions professionnelles dangereuses dans des zones de conflit armé sont généralement considérés comme des civils et doivent être respectés et protégés comme tels », selon un communiqué de ce conseil qui rassemble 15 pays membres, rapporte Xinhua.