Centrafrique : des soldats français venus du Tchad en renfort

arton37795

Un important convoi d’une cinquantaine de véhicules blindés est arrivé ce jeudi dans la capitale centrafricaine; Bangui, en provenance du Tchad pour renforcer les forces françaises à bout de souffle au cours de l’opération Sangaris.

Des renforts provenant du Tchad. Les forces françaises de l’opération Sangaris vont en bénéficier dès ce jeudi. Un important convoi d’une cinquantaine de véhicules bondés et camions est arrivé ce matin dans la capitale centrafricaine, Bangui. L’objectif : renforcer les troupes françaises déjà à bout de souffle. Cette opération fait suite à la décision de la France qui s’était résolue le 14 février dernier à envoyer 400 militaires en renfort en Centrafrique, portant ainsi son dispositif militaire sur place à 2 000 hommes.

Le Président François Hollande « a décidé de porter temporairement à 2 000 les effectifs militaires français déployés en Centrafrique. Cet effort supplémentaire de 400 hommes comprend le déploiement anticipé de forces de combat et de gendarmes français qui participeront ensuite à l’opération militaire de l’Union Européenne dès son déploiement », prévu en mars, avait indiqué la Présidence française.

Depuis décembre dernier, la France a déployé 1 600 hommes dans le pays. Seulement cet effectif, qui prête main forte aux 5 700 hommes de la force africaine MISCA, n’a pas permis de mettre un terme aux violences et tueries qui minent le pays depuis la chute de l’ancien Président François Bozizé.