Centrafrique : dans l’attente des résultats provisoires du scrutin

Ce lundi, le dépouillement lancé depuis hier a continué, en Centrafrique. Le lendemain du scrutin est plutôt calme dans le pays et les citoyens ont leurs yeux rivés sur le 4 janvier 2021, date prévue pour la publication des résultats provisoires.

Au lendemain du scrutin du 27 décembre 2020, le ministre de l’Administration territoriale, Augustin Yangana Yahote, a dressé le bilan du déroulement du vote sur toute l’étendue du territoire. Selon ce bilan, le vote s’est normalement déroulé dans 36 sous-préfectures, partiellement dans 6 autres, et pas du tout dans 29 sous-préfectures. Le nombre important de préfectures restées en marge du scrutin n’a pas empêché le ministre d’exprimer sa totale satisfaction quant au déroulement des opérations de vote : « On ne pouvait pas s’attendre à un vote de 100% « des sous-préfectures », s’est-il justifié.

Les électeurs de Bangui ont manifesté un véritable engouement pour le double scrutin en sortant massivement pour glisser leur bulletin dans l’urne. De longues files d’attente d’électeurs étaient formées devant la plupart des bureaux de vote. Mais pour l’heure, aucun chiffre n’est encore sorti au sujet du taux de participation à ces élections dont la tenue a constitué un véritable défi relevé par le régime en place.

Quelques jours plutôt, les mouvements rebelles réunis au sein de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) avaient menacé de marcher sur la capitale, Bangui, pour empêcher l’organisation du scrutin. Mais l’action conjuguée des casques bleus, de l’armée centrafricaine appuyée par des soldats rwandais et des instructeurs russes, a permis de tenir les groupes armés loin de la capitale. C’est seulement dans certaines provinces qu’ils ont pu dicter leur loi aux populations, les empêchant d’aller voter.

Ce lundi matin, les membres de l’Agence nationale des élections (ANE) étaient toujours pris dans les travaux de dépouillement qui permettront de rendre publics les premiers résultats provisoires, dès le 4 janvier 2021.