Ce qu’ont dit les Sénégalais après le sacre de Sadio Mané aux CAF Awards

Patrice Motsepe et Sadio Mané
Patrice Motsepe remet à Sadio Mané son trophée

A 30 ans, Sadio Mané a été désigné meilleur joueur africain de l’année 2022, lors de la cérémonie des CAF Awards, organisée au Maroc. Le Lion de Bambali a remporté le titre devant son ex-coéquipier à Liverpool, l’Egyptien Mohamed Salah, et son compatriote Edouard Mendy, gardien de but de Chelsea.

L’attaquant sénégalais du Bayern Munich, Sadio Mané, a été désigné meilleur joueur africain de l’année 2022, lors de la cérémonie des CAF Awards organisée par la Confédération africaine de football (CAF), ce jeudi 21 juillet 2022, à Rabat, au Maroc. Sadio Mané a ainsi conservé son titre remporté en 2019, alors qu’il évoluait à Liverpool. En raison de la pandémie de Covid-19, le prix de meilleur joueur africain de l’année n’a pas été attribué en 2020 et en 2021. A l’annonce de cette distinction, c’est l’explosion de joie au pays de la Téranga.

Les Sénégalais ont une fois de plus vu Sadio Mané être porté au firmament du football continental. L’un des artisans de la victoire finale du Sénégal lors de la Coupe d’Afrique des nations, en février 2022, pour avoir inscrit le tir au but décisif, en finale, contre l’Egypte, a été sacré meilleur joueur africain de l’année. «Un titre bien mérité», confie Isabelle Diatta, assistante médicale, qui se dit très fière de son cousin de la Casamance. «Je ne le connais pas personnellement, mais vu tout ce que Sadio Mané a fait en Casamance, il ne peut que récolter le fruit de ce qu’il a semé. Sadio Mané reçoit beaucoup de prières du peuple sénégalais. Cela ne lui fait que du bien».

Pour Jules Diagne, professeur, ce sacre est «une fierté pour le Sénégal. Il confirme l’hégémonie du football sénégalais sur le continent, à l’heure actuelle. En tant que champion d’Afrique, si le Sénégal voit un de ses fils arracher, avec la manière, le titre de meilleur joueur africain de l’année 2022, cela ne peut que nous encourager à aller de l’avant. Il faut avoir suivi Sadio Mané depuis ses débuts pour savoir que ce gosse a du potentiel. Ce trophée qu’il vient de gagner est le fruit d’un travail acharné. Le joueur n’a pas encore montré tout le bien qu’on pense de lui. Attendons un peu de le voir évoluer sous les couleurs du Bayern ! »

Même son de cloche chez Ndèye Anta Kébé, qui est d’avis que «Mané fait la fierté de tout un peuple. Voir le nom du Sénégal résonner dans les hautes sphères du football continental, on ne peut pas espérer mieux. Il n’y a pas que Sadio Mané d’ailleurs, Edouard Mendy faisait partie des trois nominés. Pour sûr, s’il y avait un trophée spécial dédié au meilleur gardien de but, Mendy allait être sacré. Nous ne pouvons qu’être fiers de notre cher Sénégal qui, ce jeudi, a encore prouvé qu’il faudra compter avec lui pour ce qui est du football continental. Avoir deux représentants parmi trois nominés, il faut vraiment être fort pour y arriver. J’encourage les joueurs et le coach Aliou Cissé qui est tout aussi méritant».

Pour sa part, le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, a salué la «belle moisson du football sénégalais aux CAF Awards». Le dirigeant n’a pas manqué de souligner que les joueurs et leur staff ont «fait du Sénégal cette belle et respectée nation du football».