Cassper Nyovest dénonce la corruption : « Je suis arrivé jusqu’ici sans le SAMA »


Lecture 2 min.
Cassper Nyoves
Cassper Nyoves

Cassper Nyovest, premier rappeur milliardaire en Afrique du Sud, se plaint de la façon dont le South African Music Award se tient. Mieux, le musicien dit à qui veut l’entendre, avoir réussi sans le SAMA.

Refiloe Maele Phoolo, plus connu sous le nom Cassper Nyovest, serait le premier rappeur milliardaire en Afrique du Sud. Le musicien se glorifie d’avoir réussi sans le South African Music Award (SAMA). S’adressant à Twitter, ce samedi 23 janvier 2021, celui qui est affectueusement surnommé par ses fans « Mufasa », a déploré la corruption parmi les organisateurs du prix SAMA.

Selon Cassper, ce qui était autrefois un prix prestigieux a maintenant perdu sa gloire, en raison de la partialité qui a dépassé le système. Zakes Bantwini et Chimamusique ont volontiers rejoint le rappeur pour dire qu’ils sont bons sans SAMA. « Je suis arrivé jusqu’ici sans SAMA. Qui d’autre ? », a tweeté Cassper Nyovest.

« Les gens se souviennent-ils même qui a remporté les SAMA l’année dernière ? C’était le prix le plus prestigieux et le plus important pour un artiste. Maintenant, cela ne veut rien dire. Tu sais pourquoi ? Corruption, ils pensaient qu’ils étaient plus grands que les artistes. Ils se sont déconnectés de la culture. Tout est truqué. Mort! », a-t-il ajouté.

« Tout ce qui n’est pas juste finira par s’effondrer. La triche ne fonctionne pas. La corruption tue le gouvernement et la gouvernance. Tout va s’écraser à la fin. Soyez juste, donnez ce qui est dû et les choses se remettront en place. Sinon, les choses vont s’effondrer », a indiqué Cassper Nyovest, qui serait aujourd’hui le premier rappeur milliardaire en Afrique du Sud.

Cassper nyovest Cassper nyovest

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter