CAN 2022, Carnet du voyageur : de Dakar à Douala, via Abidjan, Nairobi et Bangui, un si long parcours


Lecture 3 min.
Avion de Kenya Airways
Avion de Kenya Airways

La Coupe d’Afrique des Nations a démarré, ce dimanche 9 janvier 2022, à Yaoundé, avec le match d’ouverture Cameroun / Burkina Faso. C’est d’ailleurs en vue de la couverture de cette compétition que AFRIK.COM a pris la direction de Douala, au Cameroun. Un voyage qui n’a pas été facile, depuis le départ au Sénégal, où en cette période, toutes les compagnies aériennes connaissent un grand rush.

Envoyé spécial au Cameroun,

C’est la ruée vers le Cameroun où se déroule le plus grand rendez-vous du football africain, du 9 janvier au 6 février 2022. Des centaines de journalistes du contient et du monde entier se sont déplacés pour la couverture de cet évènement continental et chacun selon ses moyens de déplacement. Le nôtre a été effectué à bord d’avion, mais certainement l’un des trajets les plus longs. En ce sens qu’il nous a fallu 19 heures pour arriver au Cameroun.

Pour regagner la ville de Douala, notre vol du Kenya Airways a effectué de multiples escales, depuis son départ, le samedi 8 janvier, aux environs de 16h25 GMT, de l’aéroport International Blaise Diagne de Dakar, au Sénégal. La première escale fut d’ailleurs l’aéroport International Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, vers les coups de 19h00 GMT.

Après une trentaine de minutes d’attente, le temps pour certains passagers de débarquer et d’autres d’embarquer, l’appareil a ensuite pris la direction de Nairobi, au Kenya. Après cap a été mis sur Bangui, en Centrafrique, avant de terminer sa course, dans la matinée de ce dimanche 9 janvier, à l’aéroport de Douala, au Cameroun, à 11h45 GMT. Au grand soulagement de ses nombreux passagers, qui ont dû patienter plus de 19 heures d’horloge, pour enfin arriver à bon port.

Il faut dire que voyager sur le Cameroun, en cette période de CAN, n’est pas une chose aisée. Les vols sont presque « full » (pleins), pour reprendre les propos des gérants d’agence de voyage. Les tarifs ont presque doublé, au grand désarroi des passagers, qui n’avaient pas d’autres choix : prendre ou laisser. Et cela, après les tracasseries pour effectuer le test de Covid-19, dont la durée de validité n’est que de 72 heures. Une course contre la montre pour arriver au Cameroun, avant l’expiration de ce test essentiel.

AFRIK.COM est bien au Cameroun, pour faire vivre à ses lecteurs, cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Le voyage de Dakar à Douala, en quelques images.

Aéroport Blaise Diagne au Sénégal Départ à Blaise Diagne Hall de l'aéroport de Blaise Diagne

Bus à Naïrobi Kenya Aiways Centrafrique

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter