Cameroun : un homme abattu devant sa femme et ses enfants

La criminalité gagne du terrain au Cameroun. Plusieurs assassinats ont été enregistrés à travers le pays. Mais, le crime odieux qui s’est produit dans la nuit du dimanche au lundi 3 août, dans le quartier Jolie soir de la ville de N’Gaoundéré, région de l’Adamaoua, est digne des films hollywoodiens. Un homme a été abattu à son domicile, devant sa femme et ses enfants.

Le film de cet assassinat horrible, a été relaté dans le journal de la chaîne de télévision Canal 2 international, installant un climat de stupeur dans cette partie septentrionale du pays. Plusieurs braqueurs cagoulés et lourdement armés ont fait irruption dans une famille aux environs d’une heure du matin. D’après les révélations de la veuve, les bandits ont demandé à voir son époux. Ensuite, ils l’ont ensuite emmené dans la chambre conjugale et l’ont exécuté froidement, en sa présence ainsi qu’en présence de son enfant.

Les images illustrent à suffisance de la brutalité de cet acte crapuleux, avec des fauteuils criblés de balles, meubles sens dessus-dessous et une mare de sang sur les carreaux au sol. « Nous n’avons pas détaché les chiens la nuit. S’ils étaient détachés, ils devaient aboyer. Mon grand frère ne cherchait pas les problèmes, mon grand frère ne traînait pas dans les bars, mon grand frère n’aimait pas le dehors », a réagi le petit frère du défunt.

Dans cette attaque nocturne à domicile, les malfrats ont emporté une importante somme de 4 millions de FCFA, qui se trouvait dans le coffre-fort de leur victime. Les populations de N’Gaoundéré, inquiètes, se sont rendues chez le Lamido pour dénoncer la montée en puissance de la criminalité dans la ville. La vigilance s’impose désormais à tout le monde.