Cameroun : renforcement de la sécurité navale

maroc_cote_divoire.jpg

Le patrouilleur de haute mer français Commandant Bouan et le patrouilleur camerounais Dipikar ont effectué un exercice de sécurité navale conjoint, le 10 septembre près de Douala. La solidarité des marins, au service de la sécurité en mer !

Le 10 septembre 2017, le patrouilleur Dipikar de la marine nationale camerounaise, a effectué un entrainement de sécurité navale avec le patrouilleur de haute mer français Commandant Bouan au large de Douala.

Au cours de cet exercice, après un contact avec le commandement des opérations maritimes de Douala, une équipe d’intervention du Dipikar est venue secourir l’équipage du Commandant Bouan qui simulait
un incendie à bord, ayant déjà causé des blessés.

Cette activité s’inscrit dans le cadre plus large de l’exercice naval NEMO 17.6 (Naval Exercice for Maritime Operation) qui amènent actuellement 10 marines du golfe de Guinée et les structures de coordination issues du processus de Yaoundé à travailler ensemble.

NEMO se conclura à Dakar par un symposium sur la sécurité maritime rassemblant les hautes autorités des marines participantes. Au-delà de cet exercice conjoint, cette démarche concrétise la solidarité des gens de mer face aux nouveaux enjeux du renforcement de la sécurité maritime au large des côtes africaines.

maroc_cote_divoire.jpg