Cameroun : mauvaise gestion du programme national de lutte contre le Sida

Plus de 60 fautes de gestion ont été imputées à l’ex-Minsanté, programme national de luttre contre le Sida, lit-on sur Le Messager. Urbain Olanguéna Awono et ses coaccusés ont commis au moins une faute de gestion administrative et financière par mois dans le cadre des activités de luttre contre le Sida
entre 2002 et 2006. Fautes de gestion, malversations financières et une forte concentration des pouvoirs ont été signalés lors du procès encore en cours ce vendredi.