Cameroun : les étudiants rivalisent d’adresse au Festival Universitaire des Arts et de la Culture à Douala

Le Professeur Jacques Fame Ndongo, ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement Supérieur, a présidé le 11 novembre 2019, aux cotés de son homologue le ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Mpkwat, du Gouverneur de la région du Littoral, des Chefs d’Institutions Universitaires, des autorités administratives et académiques, la cérémonie solennelle d’ouverture de la 7ème édition du Festival Universitaire des Arts et de la Culture (UNIFAC) à l’Université de Douala. Les activités marquant ce festival se déroulent du 11 au 15 novembre 2019.

Ce 7ème rendez-vous de l’UNIFAC, qui se tient sous le thème « La culture au service du vivre ensemble et de l’intégration nationale », se déroule autour de quatre axes majeurs. Il s’agit du colloque, des ateliers de renforcement des capacités artistiques et culturelles, des concours dans les disciplines artistiques et littéraires et l’animation culturelle hors concours.
Pendant 5 jours, les festivaliers, venus des 8 universités d’Etats et de deux instituts privés d’enseignement supérieur, devront batailler rudement pour décrocher le plus grand nombre d’épis d’or et s’adjuger le sacre au terme des épreuves, vendredi soir.

La 7ème édition de l’UNIFAC (Festival universitaire des arts et de la culture) a connu des innovations à travers l’introduction des nouvelles disciplines : entreprenariat culturel, la citoyenneté. A travers des chants, histoires, contes, danses, peinture, sculpture, dessin, musique et photographie, les étudiants issus de toutes les régions du pays qui concourent également dans ces catégories reflètent la diversité camerounaise. Celle-ci s’observe dans les stands, aussi attractifs et variés les uns que les autres.

« Les arts et la culture sont une ressource nationale stratégique dont l’impact est visible sur notre économie, notre santé et notre bien-être, notre société et notre éducation. Cette ressource nationale stratégique peut être exprimée par le biais des festivals tels que l’UNIFAC, qui réunit les meilleurs talents concurrents dont le Cameroun peut se vanter dans les domaines des arts et la culture », a expliqué le Pr Jacques Fame Ndongo.