Cameroun : Ikong Simon consacré ancien de l’Église à l’EPC Sion

Photo avec le clergé
Photo d'Ikong Simon avec le clergé

Il était précisément 9 heures 30, dimanche 27 août 2023, l’heure à laquelle les autorités administratives, politiques, traditionnelles et religieuses, et les chrétiens d’autres paroisses, s’étaient joints aux fidèles de la paroisse Epc Sion (Douala 5), afin d’être des témoins oculaires, de la consécration de Monsieur Ikong Simon (57 ans), autrement appelé « Edouard Balladur », à la charge de l’ancien de l’Église.

S’inspirant du livre des Juges, chapitre 6, du 11è au 24è verset, le porteur du message évangélique de ce jour, qui n’était autre que le Rév. Binong Jules Pascal, modérateur du Synode Babimbi, avait présenté ce livre (Juges), comme étant des personnes choisies par Dieu, pour délivrer son peuple de la misère et de la souffrance. Et du verset 14 de ce passage, il avait bâti le thème suivant : « Vas, avec ta force que tu as ». En clair, « Balladur, vas au collège des anciens avec la force que tu as ». Parmi nous, certains comme Gédéon, se demandent s’ils pourront convenablement assumer leurs fonctions, leurs responsabilités, au vu des défis à relever dans notre paroisse, par-dessus notre Église. Que l’on soit Ami de Jésus-Christ ou catéchumène, quand on observe ce qui se passe à l’église aujourd’hui, on se pose la question : « quand nous serons membres de l’église, serons-nous capables de faire la différence ? De faire régner la gloire de Dieu à travers l’Eglise ? ».

« Pour que l’Église soit à sa dimension »

Prise des engagements
Prise des engagements

« Que l’on soit membre communiant, candidat ancien ou diacre, on se pose la question qui est celle de savoir : « si une fois consacré officier de l’Eglise, serons-nous capables de faire mieux ou encore de faire la différence, de relever notre Eglise ? » Quand on occupe des postes de responsabilité dans notre Eglise, dans nos chorales, associations, comités, et même des juridictions (sessions, consistoires, synodes et assemblée générale), au vu de l’ampleur des tâches, on est en droit de se demander, comme Gédéon, « est-ce que nous pourrons faire mieux, quelque chose, là où d’autres, plus soucieux que nous, auront échoué ? La même question taraude l’esprit du candidat Ikong Simon, ce matin, au regard de cette Session de la paroisse Sion, suffisamment enrichie en matière grise, à l’intelligentsia. Monsieur Ikong se pose la question : « sera-t-il à même de réussir dans cette Session, où il y a un parterre d’intelligentsia, pour que l’Église soit à sa dimension, qu’elle soit rayonnée à la place qu’il faut, au sommet des firmaments. Mais c’est impératif, cette exhortation nous interpelle, « vas, avec cette force que tu as ».

Utiliser sa force pour la bonne marche de l’Église

Remise du certificat de consécration
Remise du certificat de consécration

Ce terme, explique le Rév. Binong, ne traduit pas la force physique, mais la puissance, la vigueur, les actes sûrs et les potentialités. Balladur que nous devons consacrer d’un moment à l’autre, est un chaudronnier de formation, c’est un agent communal, et donc, un procédurier. L’homme qui vient, est un procédurier. Tenez-vous sur vos pas ! Il a beaucoup étudié. Il a appris les procédures de l’Église. Le voilà qui vient, la bible à droite, la constitution à gauche. « Utilise la force que tu as, pour la bonne marche de l’Église ! Chacun de nous sera jugé selon ses œuvres et non les œuvres de sa famille, de son père ou de sa mère», avait-il conclu.

Mains de collaboration des anciens de l’Eglise Marie Laure Nleng Nlend et le couple Ngué
Mains de collaboration des anciens de l’Eglise Marie Laure Nleng Nlend et le couple Ngué

A la suite de cette prédication très riche en enseignements, le nouvel ancien de l’Église avait reçu les instructions de la part du Rév. NzatiI Paul, l’un des Co-modérateurs de la paroisse Sion : « Cher candidat, vous à qui l’Église vient de donner sa confiance, vous partagerez avec le pasteur, les anciens et l’ensemble des autres chrétiens convaincus, la responsabilité du ministère presbytéral. Vous aurez à discerner, mettre à cœur et à coordonner les divers ministères particuliers que Dieu donne à son église pour l’accomplissement de son dessein. Vous participerez régulièrement au culte et à la Sainte-Cène (moment de prendre la communion chez les protestants), pour y trouver la force et l’inspiration nécessaires. Vous aiderez à célébrer le culte, lorsque vous y serez appelé. Vous serez assidu aux séances du Conseil. Vous devrez y prendre toutes les mesures propres à assurer la vie de notre Eglise. Vous êtes invité à poursuivre votre formation personnelle au sein du Conseil et par tous les moyens que l’Eglise met à votre disposition. Vous travaillerez à faire régner l’amour fraternel et à maintenir l’unité de l’Eglise. Vous garderez les secrets qui vous sont confiés. Mettez au service du Seigneur et de l’Eglise, les dons et les talents que vous avez reçus de Dieu ».

« Une nouvelle étape de la vie »

Les fidèles s’engagent à soutenir le nouvel ancien de l’Eglise
Les fidèles s’engagent à soutenir le nouvel ancien de l’Église

Selon Hiobi Amos, l’un des doyens du conseil des anciens de l’Epc Sion, « celui qui est chrétien, celui qui est appelé Martyr, celui qui est choisi par Dieu à travers l’Église, celui qui est contacté et installé par l’Eglise, celui-là à qui l’Eglise donne son onction du Saint-Esprit, est doublement fortifié ».  « Sois le bienvenu au collège des anciens. Que Dieu seul soit ton guide », avait-il ajouté.

Pour la chrétienne Valerie Mbock, « la consécration des candidats et candidates au poste de responsabilité ou même Saint ministère de notre Eglise, est un moment aux sentiments mélancoliques, mais aussi plein de joie et de défis à relever. En tout cas, il s’agit ici, d’une nouvelle page qui s’écrit, une nouvelle étape de la vie, tant pour ceux qui étaient et ceux qui ne sont plus et ceux qui en sont des aspirants à la nouvelle charge, et même ceux qui observent ce qui se passe. En effet, pour ceux qu’on consacre pour la nouvelle fonction, il y a également de la joie d’avoir bien mérité de la confiance d’une juridiction ou même de l’Église, pour assumer des responsabilités ».

« On ne va pas au ciel à pied »

Les nouveaux Co-modérateurs de la paroisse Epc Sion
Les nouveaux Co-modérateurs de la paroisse Epc Sion

« J’ai avec Ikong Simon, alias « Balladur », les liens que je ne peux pas commencer à détailler, qui n’ont certainement pas des liens de famille, qui sont des liens d’une très grande affection. Simon est une personne que je plongerais dans l’océan pour aller chercher, si cela avait été nécessaire. Avant d’accéder à certaines positions, qu’elles soient sociales, culturelles, spirituelles, il faut toujours passer par le filtre de la mort. Puisque nous sommes dans un temple presbytérien, ne faites pas comme ces gens, mais il y en a, qui sont assis même dans les Sessions. Pour aller au paradis, mes amis, il faut « mourir ». On ne va pas au ciel à pied. Il faut d’abord mourir. Je ne demande pas que tout le monde ici présent rentre mourant. En clair, je voudrais par-là dire que mon frère Ikong « naisse de nouveau ». Maintenant, il est ancien de l’Église. C’est maintenant qu’il commence à monter au paradis. Ce que les gens ne savent pas c’est que Ikong est le fils d’une diaconesse. Chaque fois qu’il entre dans ce temple, il pense à sa feue maman. Il a tellement la crainte de Dieu », déclare l’ancien de l’Église Hervé Emmanuel Nkom, parrain de l’élu du jour.

« Mon frère, toi qui intègre le collège des anciens de l’Église, ne crains rien. Entre avec la lumière dans ce milieu », avait-il ajouté.

Dans l’organisation des Eglises presbytériennes en général et de l’EPC en particulier, il y a trois principaux ministères :

Le ministère de la parole ;

Le ministère presbytéral ;

Le ministère diaconal

Le ministère de la parole incombe au pasteur qui prêche l’évangile et administre les sacrements. Le ministère presbytéral s’occupe du gouvernement et de l’administration de l’Eglise. C’est un domaine partagé par le pasteur et les anciens de l’Eglise. Le ministère diaconal, quant à lui, est assuré par les diacres.

Le collège des anciens de l’Eglise
Le collège des anciens de l’Eglise
Remise du bouquet de fleurs par l’épouse
Remise du bouquet de fleurs par l’épouse
Remise du cadeau par les enfants
Remise du cadeau par les enfants
L’assistance
L’assistance