Cameroun : Deux nouvelles arrestations dans l’affaire « Albatros »

Chief Inoni Ephraim, 65 ans, ancien Premier ministre (de 2004 à 2009) , et Marapha Amidou Yaya, ancien secrétaire général de la présidence et inamovible ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, ont été mis aux arrêts ce lundi à la prison centrale de Kondégui.

Chief Inoni Ephraim et Marapha Amidou Yaya ont été arrêtés ce lundi dans le cadre de l’affaire de détournement de fonds lors de l’achat de l’avion présidentiel. Cette affaire a été baptisée « Albatros » du nom de l’avion présidentiel qui avait failli coûter la vie au couple présidentiel en avril 2004. Ils rejoignent ainsi d’autres anciens commis de l’Etat emprisonnés, comme Atagana Mebara, Yves Michel Fotso et bien d’autres, tous arrêtés dans le cadre de cette enquête.

La malédiction des secrétaires généraux de la présidence la République ?

Parmi les anciens dignitaires du régime, détenus à la prison centrale de Kondégui, deux étaient de proches collaborateurs du chef de l’Etat Paul Biya. Pendant quatre ans (de 2004 à 2008), Jean Marie Atanagana Mebara, incarcéré depuis 2008, a occupé le poste de secrétaire général de la présidence de la République, fonction occupée quelques années plus tôt par Marafa Amidou Yaya (de 1997 à 2001). Tous deux ont été présentés tour à tour comme potentiels dauphins du Président Paul Biya.

Les arrestations de Marapha Amidou Yaya et Chief Inoni Ephraim sont un nouveau coup d’éclat dans la lutte contre les détournements de fonds publics au Cameroun.

Lire aussi :

 Paul Biya en guerre contre tous les prétendants à sa succession

 Des associations clientélistes à l’assaut de Paul et Chantal Biya