Cameroun : chef du Canton Akwa, Sa Majesté Din Dika III a avalé sa pipe

Deux jours après les premières élections régionales du Cameroun, le 6 décembre dernier, et à laquelle il avait été élu conseiller régional, Sa Majesté Din Dika Charles David, décède à l’âge de 73 ans, le 8 décembre 2020, à l’hôpital Général de Douala, des suites de maladie.

Le banquier de profession avait été intronisé le 27 octobre 2001 au cours d’une cérémonie haute en couleur sur les berges du Wouri à laquelle prenaient part l’élite traditionnelle nationale ainsi que les autorités politiques de la République.

Fervent partisan de la culture Sawa, Sa Majesté Din Dika III a contribué à la rédaction des belles pages de l’histoire du peuple Sawa, dans la région du Littoral. Il était un homme discret, un disciple de la paix, un historien averti de la tradition Sawa. Il était le 6ème roi du genre du Canton Akwa. Fils du roi Dika Mpondo Akwa.

Il tire sa révérence à un moment où le peuple Sawa s’apprête à célébrer, le 13 décembre 2020, certes de manière sobre, le Ngondo, la fête culturelle des peuples de l’eau, ceci à cause de la pandémie du Coronavirus.

Son départ laisse la communauté Sawa dans la consternation. Notamment le Canton Akwa dont il était le leader charismatique.