Burundi : meurtre du général Athanase Kararuza, cinq interpellations

Au Burundi, un commandant a été interpellé dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat, le 26 avril dernier, du général de brigade Athanase Kararuza.

Au Burundi, un commandant a été interpellé dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du général de brigade Athanase Kararuza, le 26 avril dernier.

Il s’agit du commandant du camp militaire de Ngagara situé dans la commune de Ntahangwa, au nord de la capitale burundaise, qui a été arrêté, depuis mardi soir, dans le cadre du dossier lié au meurtre du Général Athanase Kararuza.

Koaci qui cite ses sources indique qu’il a été transféré à la prison centrale de Mpimba. Le site précise qu’en outre, quatre hommes de troupe du camp qu’il dirigeait ont été également interpellés, toujours en lien avec cette affaire de meurtre.

Le général Athanase Kararuza a été visé par une attaque à la grenade et à la roquette dans la capitale du Burundi. le jour du drame, il déposait sa fille au lycée à Bujumbura, lorsqu’il a été attaqué par des hommes armés. Il a été tué sur le coup comme sa femme. Le gradé de l’armée, un tutsi, était aussi conseiller du Premier vice-président.