Burundi : le Parlement fixe le taux de la TVA à 10%

Sous la pression des institutions de Bretton Woods, le Burundi devait trouver des nouvelles ressources pour combler son déficit budgétaire qui avoisine les 10% de son budget. Le Conseil des ministres avait alors présenté un projet de budget qui institue de nouvelles taxes allant de 10 à 70%, ce qui a suscité la colère des syndicats et associations. L’Assemblée nationale burundaise a préféré adopter un projet de loi introduisant un taux intermédiaire de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 10%, au lieu de 18% prévue, sur tous les produits répondant aux besoins quotidiens de la population.