Burkina hip hop connection

La scène rap burkinabé a pignon sur Net. Faso Hip Hop regroupe les meilleurs artistes du pays. Un site de passionnés pour un véritable outil de promotion des talents locaux. Une adresse où l’on pourra, entre autre, écouter et télécharger de nombreux extraits musicaux.

Tout le rap burkinabé sur le Net. Le site Faso Hip Hop s’impose comme le Webzine de référence. En ligne depuis 6 mois, il s’est déjà taillé une solide réputation auprès des artistes locaux en tant que nouvel outil de promotion. Infos, photos, biographies ainsi que de nombreux extraits musicaux sont disponibles en ligne.

 » J’ai fait ce site par simple passion « , explique Salifou Kindo, informaticien à Ouagadougou. A 31 ans, il avoue être  » un fan de hip hop depuis près de 15 ans « . Pour convaincre les artistes du bien fondé de son projet, c’est tout seul, dans son coin, puis avec son ami Yacouba Die, qu’il a commencé à réaliser le site.  » J’ai fait quelques pages avant d’approcher les groupes pour les faire adhérer à ma démarche. Je leur ai fait comprendre qu’il était bon qu’ils puissent, via le Net, bénéficier d’une audience mondiale pour assurer leur promotion. Par un clic de souris, on exporte le rappeur à travers le monde entier « . Pour développer le Faso Hip Hop site et asseoir sa crédibilité, Salifou y consacre deux heures de travail par jour.

Bientôt un Top 10

Sofaa, 2Kas, Basic Soul, les Negramers, sans oublier les incontournables Yeleen (nominés dans la catégorie Meilleur groupe africain aux Koras 2002), la grande star du moment Smockey et bien d’autres sont tous présents sur le site. Ils ont même consenti à ce que quelques unes de leurs productions y soient diffusées et même téléchargeables. Il y a une semaine, Faso Hip Hop a rallié une fois pour toute les artistes à sa cause après qu’une journaliste de RFI se soit adressée à Salifou afin qu’il organise un plateau d’interviews avec la crème du rap burkinabé, pour l’émission de Claudy Siar, Couleurs tropicales (programme musicale vedette en Afrique).

Si l’interface graphique du site manque un peu d’originalité, le contenu, lui, est à la hauteur des ambitions. Tout y est. Il y a même quelques textes de chansons disponibles sur le site.  » Il y aura bientôt un Top 10 « , promet Salifou. Réactualisé tous les trois jours, Faso Hip Hop ne tardera pas à devenir la bible d’un rap burkinabé en pleine expansion et pourquoi pas un tremplin pour les artistes nationaux.

Visiter le site.