Burkina Faso : Zida a été nommé Premier ministre

Le lieutenant-colonel Isaac Zida, qui avait pris le pouvoir peu après la fuite de Blaise Compaoré vers la Côte d’Ivoire, a été nommé Premier ministre, ce mercredi, par le chef d’Etat de transition Michel Kafando.

Le lieutenant-colonel Isaac Zida a été nommé Premier ministre, ce mercredi, par le Président de transition Michel Kafando, conformément à un accord conclu entre l’armée et les civils. Il avait pris le pouvoir peu après la fuite de Blaise Compaoré vers la Côte d’Ivoire.

« Tout le monde est d’accord. On a convenu qu’on laisse le législatif pour entrer dans l’exécutif à travers le Premier ministre », avait confié à l’AFP un officier proche de l’actuel homme fort du pays, qui doit transmettre symboliquement ses pouvoirs à Michel Kafando lors d’une cérémonie, vendredi. C’est fait. Et c’est par un décret présidentiel signé par le Président de la transition, Michel Kafando, et lu au palais présidentiel de Kossyam par le secrétaire général adjoint du gouvernement, Alain Ouattara, que Zida est nommé chef du gouvernement burkinabè.

Lors de la cérémonie d’investiture de Michel Kafando, mardi, Isaac Zida était présent au premier rang, vêtu de son uniforme et portant le béret rouge de la garde présidentielle, dont il était le numéro deux, avant la chute de Blaise Compaoré. D’ailleurs, le colonel Zida est parmi ceux qui ont prêté main forte à Blaise Compaoré pour qu’il s’enfuit vers la Côte d’Ivoire.