Burkina Faso : la danse et ses étoiles

danse_1.jpg

La deuxième édition du Festival International de danse de Ouagadougou qui se tiendra du 18 au 26 janvier 2013 dans la capitale burkinabè sera parrainée par la célèbre Marie-Claude Pietragalla, danseuse étoile française et par Jean Guion, Président de l’alliance Francophone, qui soutient le Festival depuis sa création…

Le Festival International de Danse de Ouagadougou créé par la grande chorégraphe burkinabè Irène Tassembédo est un espace de rencontre, de création, de transmission, de partage et de métissage des cultures, des formes et des techniques dans le champ de la danse.

antenne-run_pietragalla.jpg

Il se tiendra pour sa deuxième édition du 18 au 26 janvier 2014 et aura l’immense honneur d’avoir comme marraine Marie-Claude Pietragalla, la célèbre danseuse étoile et chorégraphe française. Le parrain est Jean R. Guion, Président de l’Alliance Francophone qui soutient le Festival depuis sa création.

danse_3.jpgLe Festival International de Danse de Ouagadougou a été créé au Burkina Faso, afin de promouvoir la culture africaine et plus particulièrement la danse. Cet événement contribuera à mener un travail auprès du grand public, populaire et familial, peu habitué à voir des spectacles de danse, en lui présentant des formes artistiques variées sélectionnées pour leur haut niveau de qualité…

Avec le souci de montrer la plus large diversité d’origines, d’inspirations et de styles dans l’art de la danse : de la danse traditionnelle à la danse contemporaine, en passant par les danses urbaines (street dance, hip-hop, break dance, crumping, coupé-décalé…), la comédie musicale, etc. Le tout dans des conditions festives et à coût réduit, accessible à tous… danse_2.jpg

Le festival sera un moment fort de la vie culturelle du Burkina Faso, bénéfique à de nombreux acteurs : offrant aux artistes la possibilité de créer et de diffuser des spectacles, et contribuant également au développement durable du pays dans les secteurs de la culture et du tourisme, en créant de nombreux emplois artistiques, techniques et dérivés…

danse_1.jpg

A l’invitation de l’Alliance Francophone une autre vedette internationale de la danse, Golan Yosef, acclamé dernièrement pour son interprétation de «Dracula» dans la comédie musicale du même nom fera le déplacement de Ouagadougou où il donnera des cours, et créera une pièce chorégraphique spécialement pour le Festival avec les danseurs de la troupe d’Irène Tassembédo.

Une manière résolument moderne de faire vivre ensemble la culture classique et contemporaine, bien dans la manière d’un pays où l’ouverture et le dialogue sont eux-mêmes des traditions.