Burkina Faso : deux soldats français suspendus pour pédophilie

Trois mois après l’information révélée par le journal britannique « The Guardian » sur le viol commis par des soldats français en Centrafrique, voilà, un autre scandale qui éclabousse la même armée française, cette fois-ci, au Burkina-Faso. En effet, deux soldats français viennent d’être épinglés pour actes de pédophilie sur deux enfants.

La réputation de l’armée française, ternie par la révélation du journal britannique The Guardian, dans l’affaire du viol d’enfants centrafricains n’est pas prête à retrouver son lustre d’antan. En ce sens que les militaires français sont soupçonnés d’actes de pédophilie sur deux enfants au Burkina-Faso.

Informé de ces actes de pédophilie dont sont accusés les deux soldats français, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian a saisi les juridictions françaises afin de faire la lumière sur ces allégations. Par ailleurs, de son côté, le chef d’état-major des armées françaises, Pierre De Villiers, a décidé d’ouvrir une enquête au sein du commandement. Ce n’est pas tout puisque Gilles Thibault, ambassadeur de la France à Ouagadougou, a aussi saisi la justice burkinabé sur cette affaire. les deux soldats sont suspendus le temps de l’enquête.

Dans le cadre de la lutte contre les mouvements islamistes et des groupes terroristes au Sahel, 220 les soldats français opèrent au Burkina-Faso. Déjà accusés par l’ONU de viols sur des enfants en Centrafrique, une enquête est ouverte pour situer la responsabilité de 14 soldats français incriminés. Ces nouveaux soupçons d’actes de pédophilie sur des enfants burkinabés écornent sérieusement l’image des militaires français.